Sélectionner une page

Lauryn Hill : 20 ans de sacre avec The Miseducation of Lauryn Hill

Lauryn Hill est une artiste de Hip Hop et de Soul américaine. Elle est connue pour avoir fait partie des Fugees et pour avoir réalisé un album considéré comme mythique : “The Miseducation of Lauryn Hill”. C’était en 1998, elle avait 23 ans et elle nous décortique sa vie sans filtres en parlant de l’amour sous toutes ses formes : l’amour qui fait du mal, l’amour protecteur, l’amour maternel ainsi que l’amour spirituel. Pépite !

Lauryn Hill : rappeuse, actrice et femme d’influence

Lauryn Hill est née en 1976 à East Orange dans le New Jersey. Très jeune, elle fréquente l’école Columbia High School à New York, où elle prend des cours de chant et de théâtre.

Au lycée, elle forme le groupe The Rap Translators avec deux amis : Pras Michel et Wyclef Jean. Ils commencent à enregistrer des démos alors que Lauryn n’a que 13 ans.

Parallèlement, elle fait ses débuts en tant que comédienne. Elle connaît rapidement le succès en jouant dans le film Sister Act 2 (1993) avec Whoopi Goldberg. Plus tard, elle multiplie les rôles au cinéma (notamment dans les film King Of The Hill de Steven Soderbergh et Restaurant d’Eric Bross) et sur les planches (dans la pièce Club 127).

En 1994, le groupe change de nom pour éviter tout conflit avec un autre groupe du même nom. Ils deviennent The Fugees.

La P’tite info

Le nom Fugees est une contraction de l’anglais “refugees” qui veut dire réfugiés.

Ils enregistrent rapidement l’album “Blunted on Reality” (1994) et enchaînent avec la sortie de “The Score” (1996), plusieurs fois certifié disque de platine. On se souvient notamment des titres “Killing Me Softly”, “Ready or Not”, et “No Woman, No Cry”, des morceaux qui ont marqués leur époque. Pour cet album, ils remportent le Grammy Award du “Meilleur album rap” et celui de “La meilleure interprétation R&B d’un duo ou d’un groupe avec voix”.

u

Le savais-tu ?

A l’époque, Lauryn Hill se consacre aussi à des œuvres caritatives. En 1996 par exemple, elle fonde le Refugee Project, une association qui cherchait à aider les jeunes à risques en milieu urbain (rejoint par la suite par P.Diddy, Mariah Carey, Busta Rhymes, Spike Lee et bien d’autres…). Elle a également recueilli des fonds pour les réfugiés haïtiens et soutenu des projets de construction de puits d’eau potable au Kenya et en Ouganda.

Un an plus tard, les Fugees se séparent et travaillent respectivement sur leurs projets solos. Ils existent plusieurs rumeurs et légendes urbaines autour de cette séparation prématurée.

Malgré les controverses, la rappeuse est l’une des plus jeunes femmes nommée dans la liste des 100 afro-américaines influentes du magazine Ebony en 1999. La même année, elle participe au concert donné en mémoire de Bob Marley (One love Bob Marley All Stars : A tribute to Bob Marley) avec plus d’une vingtaine d’artistes et de personnalités comme Queen Latifah et Tracy Chapman.

The Miseducation of Lauryn Hill : l’émancipation et la consécration

L’album “The Miseducation of Lauryn Hill” est le seul album studio solo de Lauryn Hill. Il a été enregistré aux Tuff Gong Studios en Jamaïque (là où elle rencontre Rohan Marley, le père de ses 5 enfants) et sort en 1998. Le nom de l’album s’inspire des livres “The Mis-Education of the Negro” de Carter G. Woodson et de “The Education of Sonny Carson”.

La première semaine, il se vend à plus de 400 000 exemplaires. Côté presse, il devient l’album le mieux noté de 1998. Il conserve la première place du Billboard 200 pendant 4 semaines et celle du Billboard RnB pendant 6 semaines.

Grâce à cet album, elle est nominée 10 fois et remporte 5 prix à la 41e édition des Grammy Awards dans les catégories suivantes : “Album de l’année”, “Meilleur album de RnB”, “Meilleure chanson de RnB”, “Meilleure performance rap/hip-hop féminine”, et “meilleure nouvelle artiste”.

Au total, l’album se vend à 8 millions d’exemplaires aux États-Unis et à 12 millions dans le monde.

Parmi les artistes qui la rejoigne sur cet album on peut citer : D’Angelo, Carlos Santana et John Legend. Elle est aussi accompagnée de l’équipe New Ark : Vada Nobles (programmeur), Kilo (paroliers), Tejumold Newton (piano) et Johari Newton (guitare).

Sans s’attarder sur les déboires juridiques qui entoure les crédits de l’album, ce qui est fort avec cet album c’est le mélange musical qui le rend si riche et abouti. Comme une machine dans le temps, elle nous parle sans filtres de tout ce qu’elle a ressenti pendant la séparation des Fugees, celle avec Wyclef et l’arrivée de son premier enfant, Zion.

À l’époque où le Gangsta Rap connaît un grand succès, Lauryn a su nous émouvoir en abordant des thèmes qui parlent à un grand nombre. Il est plus simple de s’identifier à quelqu’un qui abordent des sujets tels que l’amour, le chagrin ou la parentalité, qu’à des personnages qui jouent des clichés, conduisent des grosses voitures et entourés de filles qui passent leur vie en bikini.

{

La citation

I wanted to write songs that lyrically move me and have the integrity of reggae and the knock of hip-hop and the instrumentation of classic soul.” / *“Je voulais écrire des chansons qui m’émeuvent et qui ont l’intégrité du reggae, du hip-hop et de l’instrumentation de la soul classique”. Confie-t-elle

Les tracks coups de :

💿 “To Zion” est le 4ème titre de l’album dans lequel Carlos Santana accompagne Lauryn à la guitare. Quand elle écrivait ce morceau, elle attendait son premier enfant avec Rohan Marley. Son entourage lui conseille alors d’avorter, pour favoriser sa carrière. On se souvient de ce passage très fort : “But everybody told me to be smart. Look at your career they said. Lauryn, baby, use your head. But instead I chose to use my heart” / *“Mais tout le monde me disait qu’il fallait être futée. Fais attention à ta carrière disaient-ils. Lauryn, bébé, utilise ta tête. Mais au lieu de cela j’ai choisi d’utiliser mon coeur”.

💿 À la suite on a “Doo Wop (That Thing)”, dans lequel Lauryn met en garde les hommes et les femmes contre les comportements dévalorisants que chacun adopte pour plaire. Pour la femme qui *“essaie d’être une dure à cuire alors qu’elle est comme un bijou” / “Don’t be a hardrock when you’re really a gem” et les hommes qui sont *“plus concernés par leurs voitures et leurs muscles que par les femmes” / “More concerned with his rims and his Timbs than his women”. Elle y prône plutôt le respect de soi-même.

💿 “Nothing even matters”, 12ème morceau de l’album, en collaboration avec la fameux D’Angelo. A l’origine, le rappeur travaillait sur son album “Vodoo” avant de venir collaborer sur l’album. En écoutant une démo de la chanson, il décide de venir associer son flow avec celui de Lauryn. Dans cette chanson, on sent bien la patte R’n’B de D’Angelo. On t’invite à te laisser porter par ces deux voix sensuelles.

💿 “Everything is Everything”. À l’époque, John Legend était encore étudiant à l’Université de Pennsylvanie lorsqu’il enregistre ce titre avec Lauryn Hill. L’histoire est belle, car une amie commune les a présenté, il a chanté et joué quelques morceaux pour elle et au final il collabore ensemble.

Au cours des années qui ont suivies la sortie de l’album, la rappeuse disparaît des radars pour s’occuper de sa famille. Néanmoins, elle réapparaît quelques fois pour faire quelques concerts et participe au documentaire de Michel Gondry “Dave Chappelle’s Block Party”, où les Fugees se reforment pour l’occasion.

Pourquoi cet album dans la box d’octobre ?

La Curtis team t’a préparé ce mois-ci une box spéciale pour ton petit déjeuner. L’album de Lauryn Hill correspond parfaitement à l’état d’esprit qu’on voulait te transmettre à travers cette box “Breakfast”. En septembre on voulait te donner la patate pour affronter cette rentrée et décrocher une promotion. En octobre, on veut t’accompagner dans tes premières réflexions du matin, laisser le jour se lever, savourer un bon petit-déj’, sur fond d’Amour et de bonnes ondes !

Comme tous les mois, Curtis Music t’invite à entrer dans un univers créé pour toi. Bienvenue dans la bulle d’écoute d’octobre ! Profite bien des objets présents dans ta box. Il te reste plus qu’à mettre le vinyle sur ta platine. Enjoy ! ☕

Retrouve ci-dessous des interviews et des articles sur Lauryn Hill :

Si on a aiguisé ta curiosité, ne rate pas les prochaines box !

0 commentaires

Laisser un commentaire

La bulle d’écoute de Novembre

Comme tous les mois, Curtis Music t'invite à entrer dans un univers créé pour toi. La box de Novembre est sur le thème “Gentleman”, une ambiance élégante et masculine. Bienvenue dans la bulle d’écoute du mois. La box de Curtis c’est le cadeau idéal à s’offrir ou à...

Leon Bridges

En 4 ans, Leon Bridges est devenu le nouveau phénomène de la scène Soul et R’n’B américaine aux côtés de chanteurs comme Raphael Saadiq. Le chanteur texan Leon Bridges nous fait voyager dans le temps avec son premier album “Coming Home”. Leon nous propose un univers...

La bulle d’écoute d’Octobre

Comme tous les mois, Curtis Music t'invite à entrer dans un univers créé pour toi. La box d’Octobre t’invite à profiter des petits matins d’automne.Bienvenue dans la bulle d’écoute du mois. La box de Curtis c’est le cadeau idéal à s’offrir ou à offrir. Nous t’invitons...

Lauryn Hill

Lauryn Hill est une artiste de Hip Hop et de Soul américaine. Elle est connue pour avoir fait partie des Fugees et pour avoir réalisé un album considéré comme mythique : “The Miseducation of Lauryn Hill”. C’était en 1998, elle avait 23 ans et elle nous...

La bulle d’écoute de Septembre

La box de Septembre est la dose d’énergie dont tu as besoin pour affronter la rentrée !   La box de Curtis c’est le cadeau idéal à s’offrir ou à offrir. Nous t’invitons à entrer, tous les mois, dans un univers différent créé autour d'un album et d'objets...

Portugal. The Man

Originaire d’Alaska aux Etats-Unis, Portugal. The Man est un groupe qui compte maintenant 8 albums studios et 3 EP depuis 2005. Comme de nombreux groupes (on citera Band of Horses 😉), leur histoire est assez mouvementée. D’Alaska à Portland, d’un rock...

À PROPOS DE CURTIS

Box musicale vinyle & CD's tous les mois dans ta boîte aux lettres !

sit leo. fringilla ut felis Nullam mattis vel, elit. Aenean ut