Sélectionner une page

Histoire d'un... : Les Crooners

Aujourd’hui je vais te parler d’un style musical dont tu ignores peut être l’histoire… les Crooners. Allez c’est parti !

  • Posté le 25 novembre 2018 | par Tina | temps de lecture : 5 min

Les crooners, des débuts difficiles auprès du grand public

Le mot “Crooner” provient du verbe “to croon” qui signifie “fredonner”. Caractérisé par l’image d’un homme à la voix suave, chaleureuse et intime. Ce chanteur est souvent accompagné par des instruments comme le piano, un orchestre ou un big band (un orchestre qui joue un répertoire plutôt orienté jazz et swing).

Le genre s’est développé grâce à l’apparition de la radio, du microphone et de l’enregistrement électrique dans les années 20. Les vocalistes ont pu exprimer une gamme de notes plus importante étant donné que leurs voix pouvaient “dominer” l’instrumentation enregistrée. Sa particularité ? Il faut énormément de contrôle et de technique au crooner pour ne pas faire entendre les halètements de son inspiration dans le microphone.

Quels sont ses précurseurs ? Il est difficile de les déterminer. Certains disent qu’il s’agirait que Russ Colombo, Rudy Vallée (dans les années 20) ou de Bing Crosby (dans les années 30), tous les trois connus comme de grands vocalistes de l’époque.

Les crooners : de la Seconde Guerre Mondiale à aujourd’hui

Ce genre faisant l’objet de nombreuses controverses, le qualifiant de “corrompu” ou de “fade” selon le New York Times. Cependant, il connaît un second souffle après la Seconde Guerre Mondiale avec des artistes comme : Frank Sinatra, Dean Martin, Dick Haymes, Buddy Clark… et Nat King Cole, qui reste, l’un des plus grands crooners d’après-guerre, commercialement et musicalement parlant. Aujourd’hui, beaucoup d’artistes performent dans un style qui ressemble à celui du genre crooner comme Michael Bublé.

Est-ce que ça t’as plu ? Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle histoire d’un genre 😉. En attendant je pose quelques documentaires si tu veux en savoir plus sur Frank Sinatra, l’un des artistes incontournables de ce genre :

0 commentaires

Laisser un commentaire

Fatoumata Diawara

Avant la musique, Fatoumata Diawara est d’abord comédienne. Ayant soif de liberté, elle n’hésite pas plus jeune à partir avec la compagnie de théâtre Royal Deluxe autour du monde, contre l’avis de ses parents. Elle a aussi visité les plateaux de cinéma et a joué...

Ayo – Joyful

Une voix chaleureuse et lumineuse… c’est ce qui décrit Ayo. Sans filtre, elle nous livre depuis 2006 des albums sincères, pleins de fraîcheur. Elle y chante l'amour, la fidélité, l'espoir, la foi et y dénonce l'injustice. La team revient en ce mois de juin avec un...

LiveTonight

Un mariage ? Un anniversaire ? Un cocktail d'entreprise ? Avec plaisir, mais pas sans musique ! Comment trouver le groupe de musique ou le Dj parfait pour animer l'événement ? Grâce à LiveTonight plus de prise de tête : cherchez, trouvez et réservez les musiciens qui...

Fakear

Au fil du temps, Fakear s’est taillé une vraie place dans la musique électro, que ce soit en France ou à l’international. Mêlant post-dubstep et sons orientaux, Fakear s’est créé une identité forte. Alors accroche ta ceinture et laisse-nous t’emmener dans les étoiles...

La bulle d’écoute de Février

Comme tous les mois, Curtis Music t'invite à entrer dans un univers créé pour toi. La box de Février est sur le thème “Love to Love”, une ambiance tendre et sensuelle. Bienvenue dans la bulle d’écoute du mois. La box de Curtis c’est le cadeau idéal à s’offrir ou à...

Adam Naas

Avec sa voix à la fois délicate et chaude, l’artiste parisien Adam Naas, révélé en 2016 avec le morceau “Fading Away” nous impose son style. Il revient deux ans plus tard et sort son premier album, le sensuel “The Love Album”. Focus sur notre artiste du mois de...
consectetur ut ipsum efficitur. id libero. elit. diam sed